La visualisation

Une technique qui vise à mettre en oeuvre les ressources de l'esprit, de l'imagination et de l'intuition.

Tout le monde peut tirer des bénéfices de cette technique, tout spécialement les enfants. 

On reconnaît généralement au Dr Carl Simonton, cancérologue américain, d'avoir conçu et popularisé l'usage de la visualisation à des fins thérapeutiques (années 70). Il était convaincu qu'il fallait apprendre aux patients à devenir des battants. Il a donc intégré à son programme de soins un entraînement, notamment des exercices de visualisation au cours desquels les patients se représentent le traitement médical sous forme de petites entités en train de dévorer leurs cellules cancéreuses. Souvent utilisée de concert avec l'hypnose, l'auto-hypnose et la relaxation, la visualisation ou l'imagerie mentale, est une technique sans risques. Elle est recommandée (en complément des traitements habituels) dans le cas de problématiques de santé  liées à une importante composante psychologique.

Elle participe ainsi à:

Réduire et prévenir le stress et l’anxiété, et à améliorer le bien-être

Réduire les effets indésirables de la chimiothérapie

Réduire la douleur

Réduire les symptômes de la migraine

- Réduire les cauchemars, les douleurs abdominales chez les enfants

- ...

et aussi à soutenir la créativité!


Comment ça marche?

La visualisation est la capacité de se représenter mentalement, visuellement une situation, un objet, un son, une émotion ou une sensation.Selon son intensité, cette représentation peut déclencher plus ou moins les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité.

Par exemple, penser à sa peur du noir et  les manifestations corporelles de la peur sont pratiquement les mêmes.

A l'inverse, penser à une situation agréable amène le corps dans un état réel de détente.